L’HYPNOSE, une thérapie brève

L'hypnose ericksonienne est une approche thérapeutique basée sur les enseignements de Milton Erickson. Ce psychiatre et psychologue américain a montré, dans les années 50, à quel point l'inconscient de chaque individu était capable de répondre de façon adaptée aux différentes situations auxquelles il est confronté.

Le principe de base est d'établir la communication avec l'inconscient du patient pour trouver ses propres ressources et non les imposer.

 

Le patient utilise sa propre réflexion, ses propres conceptions, ses propres émotions de la manière qui correspond le mieux à ses projets de vie.

 

L’hypnose ericksonienne a donc pour but de travailler avec l'inconscient qui est considéré comme toujours bienveillant avec le patient.

L'inconscient  est un énorme réservoir d'expériences et de sagesse, il constitue un ensemble de solutions potentielles à nos problèmes.

 

Le but de cette technique est d'amener conscient et inconscient à travailler ensemble, pour trouver de nouvelles ressources afin d'effectuer​ une transformation intérieure positive.

 

L’hypnose est un processus naturel que nous utilisons plusieurs fois par jour : quand nous lisons, quand nous conduisons, quand nous regardons la télévision…C’est le fait que le conscient soit concentré sur quelque chose de précis.

 

Aucune séance d’hypnose n’est la même suivant les personnes, les sensations sont différentes (certains vont ressentir des chaleurs, des tremblements, certains vont visualiser, d’autres ne verront rien...)    

Chaque expérience est unique, car tout dépend de notre canal sensoriel.

 

L’hypnose est un état qui facilite le processus de changement, connecté à la puissance de notre créativité, car l’inconscient trouve des solutions efficaces, c’est un état où les barrières sautent, le conscient ne faisant plus obstacle.

 

Attention ce n’est pas le fait d’être en hypnose qui est thérapeutique, mais cet état devient un outil permettant de faire les changements souhaités par le patient.

 

Tout le monde est « hypnotisable » (8/10 personnes sont très réceptives) à condition de le vouloir vraiment et bien évidemment si la mission est confiée à un praticien professionnel et certifié.

 L'autohypnose 

 

Pour devenir acteur de votre santé, avez-vous pensé à l’autohypnose ?

 

Sur internet, via des vidéos ou d’autres contenus, mais aussi dans des livres de différents auteurs, souvent très bons d’ailleurs, on vous promet un accès facile à votre inconscient…

Pas si simple quand on n’a pas l’habitude de se poser pour se concentrer sur soi, car l’’autohypnose consiste à pratiquer l’hypnose sur soi-même, sans être aidé ou guidé par une autre personne…

 

A mon cabinet, je propose de vous aider dans ce sens, à développer vos ressources intérieures en vous encadrant pendant plusieurs séances, grâce à un accompagnement professionnel en plusieurs phases, et ainsi vous permettre d’explorer l’état hypnotique et  vous familiariser avec la technique, avant de pouvoir la pratiquer seul.

 

 

Les bienfaits de l’autohypnose

L’autohypnose, comme l’hypnose, fait appel à des processus de visualisations et de suggestions, qui permettent de mieux gérer une situation, qu’il s’agisse : 

de douleurs 

d’anxiété 

de troubles du sommeil 

de troubles dépressifs

de phobies 

de stress post-traumatique

d’autres problèmes ou pathologies

 

 

L’autohypnose en pratique

En hypnose, ou autohypnose, le but est d’atteindre un état modifié de conscience en utilisant des suggestions thérapeutiques, destinées à nourrir l’imagination et à faciliter la connexion entre le corps et l’esprit. On atteint ainsi un état de concentration et d’attention très focalisé qui permet de se "couper" en quelque sorte des stimuli extérieurs.

 

 

Est-ce que ça marche vraiment ?

De plus en plus d’études scientifiques montrent l’efficacité de l’hypnose dans diverses situations (voir article, entre autres : 

http://sante.lefigaro.fr/actualite/2016/08/08/25277-secrets-lhypnose-se-devoilent

mais seules votre expérimentation et votre motivation vous permettront de répondre à cette question…